Cyranoeagle

Accueil Aller au menu Aller à la recherche Bas de page

Tag - comparaison

Fil des billets

lundi, février 9 2009

Oscars du n'importe-quoi : volume 1

Vous l'aurez compris, pas de jean-luc delarue pour cette belle soirée des oscars cyranoeagliens. Nous on veut pas de gros dégueux ici, on veut des gens qui respectent les femmes et puis c'est tout! C'est donc pour ça qu'on a choisi eric zemmour ! (omfgwtfbbq!!)


Zemmour riant à la blague du pingouin... ou pas.


Ne perdons pas de temps, voici la première sélection du bestof du n'importe quoi !




La freesoftware song dans toute sa splendeur




#1 in nanarland : mais pourquoi un doublage si mauvais?




encore du nanarland : un truc de chez jim !




toujours chez nanar : GARBAGE DAYY è_é




Un grand classique :')




Special Angetsu !!




Hé ben, c'est jour de paye ou quoi? :D



Voilà, comme je suis un peu feignasse pour ce billet, je ferai les délibérations plus tard (n'hesitez pas à voter en commentaires... ou pas!)

mercredi, octobre 15 2008

Et si vous pouviez voter...

... le 4 novembre, pour l'élection la plus importante de l'univers? (oui, j'aime bien les formules exagératrices :D )

...

STOP

Ne me dites pas "Ben barack obama", ou "McCain bien sûr" ou encore "Steve Ballmer". Non pas que vous n'ayez pas consulté leurs programmes respectifs dans le détail deux ou trois fois comme tout le monde sur ce site (hummm), faites juste ce petit test avant de donner une réponse que vous pensez la plus proche de vos opinions réelles. C'est un conseil bien prétentieux parce que je ne l'applique pas toujours (qui le peut?), mais tentez de vous forger une vraie opinion en glanant le plus d'infos possibles sur tel ou tel candidat (bon ok de toutes façons vous pouvez rien faire pour cette élection mais pour la prochaine ça doit être en juin prochain pour les élections européennes). Ce genre de test peut ne pas être neutre, privilégiant tel ou tel candidat. A nous de voir, et n'hesitez pas à poster vos résultats en commentaires :)

Alors, pour qui voteriez-vous ?


... Pour ma part, voici mes résultats :

John McCain shares a 78% similarity with your beliefs




Taxes and Budget 83%
Science 92%
Civil Liberties and Domestic Security 50%
Internet and Media 100%
Crime and Punishment 100%
Trade and Economics 81%
Environment and Energy 63%
Education 88%




En total contre-courrant de l'opinion ultra-majoritaire en france... Ne me linchez pas :P






Oui, ça n'a aucun rapport, je sais, c'est le principe...


lundi, avril 28 2008

Comparatif : Lolcat speak VS Leet speak


Oui, toi lecteur assidu de Cyranoeagle



    Non non je ne suis pas mort, dommage diront certains, tant mieux diront......hum.....passons. Me revoici donc pour un petit billet bien sympathique, ça faisait longtemps, j'ai la pression du coup. "Est-ce que je vais les satisfaire ?", "Suis-je toujours aussi bon ?", "L'œuf ou la poule ?".

    Donc pour ce billet de retour j'ai concrétisé une idée qui tournait depuis longtemps sur Cyranoeagle et que Eagle m'avais dit qu'il ferait y'a un mois, et puis plus rien. Alors voila, je le fait maintenant, il pourra décuver tranquillement de son séjour en Irlande devant un petit billet ^^. Ah, on me signale à l'instant qu'il ne consomme jamais d'alcool.... Bah il va faire quoi en Irlande alors ???


Lolcat speak ?? Leet speak ??? Kézako ?



Lolcat




Adepte du leet speak



En effet c'est une question que certains d'entre vous doivent se poser (ou bien partiellement), les autres doivent se marrer que les premiers ne savent pas ce que c'est, et franchement, je me marre aussi ^^

Plutôt que d'en faire une description, ce qui serait long est fastidieux, Monsieur Cerb' nous en fait une description sur son joulie site que voici :
Lolcat speak et Leet speak

Bien maintenant que les préparations sont faites, place au comparatif point par point.

(Nous ne parlerons uniquement que du Leet speak hardcore, le vrai, l'unique, le tatoué)

Le comparatif . par . (Si Si)


I : La facilité d'écriture

Pour étudier ce point prenons une phrase bateau : "Le Eagle est fourbe" (Non, je ne règle rien ^^)

Voici le résultat en leet speak : "13 34913 347 |=0|_||2|33"

Pour le Lolcat il faut passer par l'anglais "The Eagle is crafty" et enfin convertir : "Teh Eagle iz crafty"

Ne nous attardons pas sur le déchiffrage, c'est pour après. Nous constatons que le lolcat nécessite une étape de plus, sauf si le texte en déjà en anglais (O RLY ?), que le leet speak. Néanmoins il est plus aisé de passer en lolcat (quasi instinctif en fait) que pour passer en leet speak (ou il faut un peu réfléchir tout de même).

Lolcat speak 1 - 0 Leet speak

II : La facilité de compréhension


Reprenons notre exemple. Mis à part pour les experts qui déchiffrent tout tout de suite, la lecture du leet speak nécessite une attention de tout les instants et de la sueur pour être percé a jour, tandis que le lolcat speak lui ne nécessite que des connaissances en anglais (ou un dico). Résultat sans appel sur ce point.

Lolcat speak 2 - 0 Leet speak


III (Et dernier .) : La convivialité

Ici non plus le lolcat speak ne fait aucun cadeau à son adversaires. Le leet speak étant par nature réservé aux plus hardcore gamer de nous, il est fermé sur lui même et sa communauté tandis que le lolcat speak est bien plus chaleureux et a la portée de tous. Preuve en est de part les images ici présente.

Lolcat speak 3 - 0 Leet speak


Verdict


Nous avons donc vu que le lolcat speak est bien supérieur au leet speak (sur tout les domaines en fait). La supériorité du lolcat speak ne faisant plus aucun doute (comme dirait Julien), le leet speak devient illégal dans les commentaires è_é.



Crédits :

Toutes les images présentes sur ce billet proviennent de l'excellent site I can has cheezburgerque je vous invite à allez consulter tout particulièrement, allez hop allez y restez pas la, c'est fini de toute façon ^^





Billet sponsorisé par un barbu


Quel homme !!


lundi, mars 10 2008

Pepsi ou Coca ? Teh komparaizon

Ouais, pasque au vu de la précédente news, je me dois de mettre les choses au clair, point par point.



Vous en pensez quoi?


Etape 1 : Le design :


Coté Pepsi :




Le design est à la fois sobre et élégant. Il n'y a pas de surcharge graphique, juste le logo de Pepsi en gros surmonté du nom de la marque dans la police traditionnelle, le tout sur un fond bleu de bon ton. Une canette comme ça à l'air de dire : "Vite, bois moi, tu le regretteras pas !".


Coté Coca-Cola :



Tout de suite on voit que la canette est bien plus chargé, ainsi que des différences notoires. Pour commencer le nom de la marque est écrit à la verticale, ce qui fait que pour voir ce que tu bois il faut pencher la canette et tu te prends le breuvage sur les genoux, ou pire, dans le clavier. La première chose qui frappe, c'est la couleur de la boite, rouge, avec deux nuances. Le nom de la marque étant souligné par une espèce de ligne faite a la main par un aveugle atteint de parkinson, qui est en gris et en jaune. Pour couronner le tout des fausses gouttes de condensation sont peintes sur la canette, un peu comme si elle transpirait. Une canette comme ça à l'air de dire : "Si tu survit à la décharge d'information de l'extérieur, tu succomberas à la décharge de produits chimique dedans.".

Verdict Partiel :


Il faut bien dire que par son design, la canette de Pepsi est bien plus attractive que celle de Coca-Cola qui donne dans l'agressivité rétinienne.

Pepsi 1 - 0 Coca



Etape 2 : Le Packaging


Verdict Partiel :


Bon, pour cette partie on va pas épiloguer, sa sert à rien. Le Coca-Cola est disponible bien plus facilement que le pepsi en pack de 24 (jamais vu de Pepsi en pack de 24), sinon les pack sont les même, aussi bien en canette que en bouteille.

Pepsi 1 - 1 Coca


Teh Ultimate Etape Of Teh Def : Teh Taste


Coté Pepsi :





Le goût en bouche est fin et durable, on sent tout de suite divers arômes qui se marient (ou se pacs) très bien en bouche. Les bulles sont plutôt grosses  et moyennement nombreuses, ce qui est parfait car elle n'agresse pas le palais tout en portant les saveurs du breuvage en haut de palais. Le dégustation de Pepsi est un vrai plaisir tant chaque nouvelle gorgée surprend par un goût légèrement diffèrent de la précédente tout en restant identique. On a fini sa canette avant de s'en rendre compte.


Coté Coca :




Le Coca surprend par son absence de goût, En effet la première chose qui me traverse l'esprit quand je boit un Coca-Cola c'est : "Putain mais on dirait de l'eau". Aussitôt suivit d'un : "RAAAHHHHH merde, c'est quoi ces putain de bulles qui me nique la gorge !", en effet quiconque à déjà but du Coca à pu le remarquer : Il contient des millions de bulles super fines et hyperactives qui en plus de chatouiller le palais et d'irriter la gorge emportent la moindre parcelle de goût loin de vos papilles. De plus une fois l'absence de goût passé, le sucre contenue de le coca vous colle aux dents et vous rappelle que vous buvez un truc dégueulasse pour votre corps alors que le Pepsi lui ne vous procure pas ce sentiment.


Verdict Partiel :


Le jugement est sans appel, le Pepsi poune le Coca lors de la dégustation.

Pepsi 2 - 1 Coca


Conclusion


Le verdict est sans appel, le coca n'arrive à battre le pepsi que du point de vue packaging, ce qui, il faut l'avouer, est le point le moins important de ce test.

VAINQUEUR : PEPSI






Voila, j'espère qu'a travers ce test vous avez compris que le Pepsi roxx le Coca.
Je laisse le dernier mot a Robert :